Toutes les femmes de ma vie

Aucune allusion aux L5 ne sera faite dans cet article.

Après vous avoir fait partager mes goûts (et dégoûts) en matière d’hommes, je me suis dit qu’il y avait également des femmes dont j’étais totalement amoureuse et à l’apparition desquelles je tombais littéralement en pâmoison. Car si nos amis les hommes, pour la plupart, parlent avant tout à mes hormones, ces dames remuent des choses que je ne pourraient même pas expliquer. Ce sont des histoires de coeur, d’amour, de soralité (toi la soeur que je n’ai jamais eue, sais-tu si tu avais vécu, ce que nous aurions fait enseeembleuh), voire de maternité. Voici, en vrac, les femmes de mon coeur:

Kate Winslet

Quand mon chéwi du lycée (oui ça date) m’a dit que la première fois qu’il l’avait vue, il était tombé amoureux d’elle, je n’ai pas relevé. Bien plus tard, j’ai compris que moi aussi, j’étais irrémédiablement amoureuse de Kate Winslet. Depuis Créatures Célestes (un chef-d’oeuvre de Peter Jackson, courez le voir) en passant par Holy Smoke (où Kate nous apprend à rester belle et émouvante en se faisant pipi dessus), jusqu’aux Noces Rebelles dans lequel elle m’a fait pleurer toutes les larmes de mon corps, chacune de ses apparitions m’irradie.

Keira Knightley

Vue pour la première dans Pirates des Caraïbes, elle ne m’a pas laissé un souvenir impérissable. Puis j’ai visionné Love Actually, dans lequel j’ai commencé à trouver ses mimiques adorables. L’apothéose fut atteint quand je l’ai découverte en brune (avouons-le, le blond ne lui va pas). J’ai craqué sur Keira comme on craque sur un mignon petit chat. Si je pouvais l’adopter, je la poserais au pied de mon lit et lui demanderais de sourire (en découvrant ses dents) pour réchauffer mes nuits d’hiver.

Meryl Streep

Jeune ou moins jeune, j’idolâtre Meryl Streep. Dans tous ses rôles. Je la trouve grande, talentueuse, magnifique. Pas grand chose de plus à rajouter. A part peut-être que si j’avais une prière à exaucer, se serait de ressembler à Miranda Prietsley quand je serais vieille – physiquement, s’entend.

Monica Bellucci

Du temps de sa splendeur (comprendre: quand elle était un peu plus jeune) elle m’aurait fait virer de bord. Je pense n’avoir jamais vu visage si parfait de toute ma vie. Si Mel Gibson ne l’avait pas choisie pour interpréter la Vierge dans La Passion du Christ, c’est tout de même son visage que j’aurais associé à la Madone. Je dois quelque part avoir des gènes masculins, car à chaque fois que je la vois, j’en reste comme deux ronds de flan. En fait, je ne suis jamais vraiment remise de l’avoir vue en Malèna…

Tran Nu Yên-Khê

Incarnation de la grâce, finesse à l’état pur, brise de fraîcheur, je crois bien qu’elle est mon premier grand amour féminin. Tran Nu Yên-Khê est l’épouse et actrice fétiche de Tran Anh Hung, le réalisateur de l’Odeur de la papaye verte, Cyclo et A la verticale de l’été (le film le plus poétique au monde, emmené par la voix de Lou Reed, le chant des oiseaux, les clapotis de l’eau et des chansons vietnamiennes).

Elle est aussi celle qui m’a donné le plus de complexes quand j’étais ado: je désirais avec acharnement les mêmes longs cheveux noirs, la même peau de satin, la même gracilité… Le jour où j’ai enfin compris que je ne me transformerai jamais en vietnamienne, ça m’a passé. Il n’empêche, on n’oublie pas ses amours adolescentes si facilement et j’attends avec impatience  de la revoir sur grand écran.

Marilyn Monroe

Je l’ai toujours trouvée plus jolie que belle. Une éternelle enfant fragile qui transpirait la féminité, voilà ce qu’était Marylin pour moi. J’aime sa voix (on parle très peu souvent de sa voix, alors qu’elle était extraordinaire), sa drôlerie, sa profondeur et ses blessures. Son triste destin et sa trop grande solitude me font mal au coeur, et c’est son visage un peu triste, caché derrière le sex-symbol souriant et crée de toutes pièces, qui me touche le plus.

Et vous, les femmes de votre vie?

Publicités

8 réflexions sur “Toutes les femmes de ma vie

  1. Emma dit :

    Très bonne idée de faire honneur aux actrices après un tag 100% masculin !
    J’adhère totalement aux femmes de ta vie (en toi réunies <<< bouh !!). Elles sont toutes différentes mais toutes très talentueuses. Monica Bellucci est la perfection incarnée, au même titre que Marilyn.
    Ce que tu dis de Keira Knightley m'a fait rire : je l'ai tout de suite imaginée en descente de lit !
    Je vais me pencher à mon tour sur la question, ça mérite reflexion, mais je peux déjà citer Audrey Hepburn, excellente actrice et femme de coeur que j'admire énormément.

  2. sonia dit :

    J’adoooore cette actrice vietnamienne, moi aussi, elle m’a bien chagriné avec ses yeux de biche et ses cheveux noir et raide. J’en ai rêvé… Mais elle ne fait plus grand chose comme film, si?

    • Emily G. dit :

      Ah ah, toi aussi?
      Elle ne tourne que dans les films de son mari, il va donc falloir attendre que Tran Anh Hung repasse derrière la caméra. Apparemment, deux films (I come With The Rain et Norwegian Wood) vont sortir prochainement. Le premier se passe aux Etats-Unis, je me demande bien ce que ça peut donner!

  3. Emily G. dit :

    J’ai vu une bande annonce de « I come with the rain » sur Youtube, c’est différent de ce qu’il fait d’habitude. Si j’ai bien compris, Josh Hartnett est le héros (un casting qui n’est pas 100% vietnamien, ça change!)

    Voilà le résumé allociné;
    « Kline, un ancien officier de police de Los Angeles, aujourd’hui détective privé, est engagé par un riche industriel d’origine chinoise pour enquêter sur la disparition en Asie de son fils unique, Shitao. Il retrouve sa trace à Mindanao (Philippines) puis poursuit ses investigations à Hong Kong. Il y retrouve un vieil ami officier de police, Meng Zi, qui l’entraîne avec lui sur les traces de Su Dongpo, un des leaders de la mafia locale. Grâce à quelques indices, Kline a l’intuition que l’enquête de Meng Zi peut l’amener à Shitao. Mais son ami est victime d’une tentative d’assassinat et hospitalisé. Dans cette ville inconnue, Kline se retrouve alors seul, sans véritables pistes pour poursuivre son enquête. Il s’enferme dans un appartement et peu à peu se replonge dans les souvenirs de Hasford, un tueur en série qu’il a traqué pendant 27 mois alors qu’il était officier de police. Les crimes atroces de Hasford continuent de le hanter. Après quelques semaines immergé dans ses souvenirs terrifiants, Kline est sur le point de quitter Hong Kong en acceptant son échec quand il retrouve Shitao, un Christ moderne vivant parmi les clochards. »

    Je crois qu’on est loin du film poème pour contemplatifs…

  4. Sogood dit :

    Mon coup de coeur, la femme que j’idolâtre et à qui je pense tout de suite est bien entendu Meryl Streep !
    Pour chacun de ses rôles, jeune ou moins jeune, adorable ou vipère, magnifique ou moins belle (qu’elle ne l’est en réalité) …
    Meryl Streep a ce visage magnifique, ce regard intelligent, cet humour irremplaçable, ce don d’actrice si exceptionnel qu’on ne peut QUE l’aimer !!
    Je la trouve à la limite de la perfection (puisque personne n’est pas parfait) autant au niveau de sa carrière incroyablement riche, que sur sa vie familiale, pour ce qu’on en sait en tout cas, (Meryl a juste eu un compagnon avant de se marier qui était atteint du cancer, elle accepté de jouer un second rôle pour jouer à ses côtés lors de son dernier film, il est décédé avant la sortie … De plus Meryl ne s’est marié qu’une seule fois, non pas avec une star/people mais à un sculpteur de grand talent, a eu 4 enfants avec celui! N’est pas exeptionnel pour une star d’une telle importance d’avoir un vie de famille, des enfants tous du même père, et O divorce au compteur ?! Je trouve cela formidable.) Bref vous l’avez compris, un de mes souhaits les plus grands serait de lui ressembler ( ou au moins lui arriver aux genoux …)
    I Love MERYL STREEP ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s