Jeff de Bruges. Ou presque.

Je pars demain pour la capitale belge. Mon sac est bouclé et, une fois n’étant pas coutume, je me suis arrangée pour qu’il soit tout petit, étant donné que je vais devoir visiter Bruxelles avec après avoir procédé au check-out de ma chambre d’hôtel le dernier jour (comment dit-on check-out en français ?). J’ai hésité à emporter mon ordinateur, mais finalement je le laisse à la maison, pour une question de poids et de praticité (sans compter que vivre « à l’ancienne » ne me fera pas de mal). Je m’en vais toute seule comme une grande, quatre jours, sans personne, pour participer à mon deuxième colloque. Mine de rien, je n’avais pas fait quelque chose en solo depuis longtemps, je pense que l’expérience me fera le plus grand bien (sauf si bien sûr je me fais braquer près du Manneken-Pis, ou ailleurs, uhuh).  J’ai réservé dans un B&B une chambre répondant au doux nom de « Tintin et la Castafiore », très couleur locale, tout près du quartier Art Nouveau, j’ai vraiment hâte de voir ça. Je me demande d’ailleurs si je ne vais pas m’échapper le dernier jour du colloque afin de visiter plus amplement la ville.

Je prendrai le temps de répondre à vos commentaires quand je reviendrai, merci pour votre soutien dans tous les cas. Je vais me concentrer sur ma thèse, me replonger très sérieusement dans le travail pour avancer du mieux possible. Si les vacances de Pâques ont été chargée en angoisses, je vais un peu mieux depuis que j’ai recommencé à travailler au lycée, non que tout soit réglé, mais au moins j’ai l’esprit occupé et je suis trop fatiguée le soir pour réfléchir. De là, j’ai envie de dire « pour vivre heureux, pose ton cerveau ! ». Ce matin, alors que je m’ennuyais au boulot, j’ai fait un test d’orientation professionnelle sur Internet (quand je vous dit que je suis débordée …) et ce qui en ressort me convient très bien : après quelques dizaines de questions assez précises, le site nous sort une liste qu’une quinzaine de métiers « faits » pour nous. J’ai donc l’honneur de vous apprendre que les professions d’interprète (ce site est très intelligent, il ne sait même pas que j’ai étudié les langues), de paléontologue (je voulais être archéologue quand j’étais petite, c’est un peu la même chose) et de chercheur en sciences humaines (AH AH, voilà qui me rassure !) collent à mon profil (en même temps, je savais bien que je n’étais pas faite pour être maçon ou conduire des poids lourds) (si vous voulez essayer à vos heures perdues, c’est ).

Sur ce je vous dis à dimanche ! Pour celles qui ne seraient pas au courant, Mademoiselle M. organise un concours sur son blog (c’est la saison des cadeaux !) pour nous faire gagner un joli parapluie froufroutant Guy de Jean !

Publicités

7 réflexions sur “Jeff de Bruges. Ou presque.

  1. Emma dit :

    J’arrive un peu tard pour t’encourager mais je suis contente de voir que tu vas mieux.
    Concernant ton article précédent, je me sens assez mal placée pour te rassurer car je partage toutes tes craintes, tes moments de doute et tout le reste.
    Mais comme on est toujours de meilleurs conseils pour les autres que pour soi-même, je ne peux que t’encourager à te concentrer sur toutes les grandes choses que tu as déjà accomplies. Je trouve que tu es sévère avec toi-même et que tu penses trop à un avenir incertain au lieu de voir tout le chemin que tu as déjà parcouru.
    Je trouve admirable que tu te rendes déjà à ton second colloque ! C’est quelque chose d’énorme, vraiment !
    Et puis surtout, si tu as choisi de t’engager sur la longue et difficile voie de la thèse c’est que quelque part, tu sais que tu es capable d’aller jusqu’au bout. C’est ce que je me répète souvent. On aurait très bien pu, toi comme moi, s’arrêter avec un bac+5 en poche, ce qui est déjà plus que bien, passer des concours, le Capès ou un permis poids lourds ! Si tu n’as fait aucun de ces choix il y a deux ans, c’est que ton projet te tient à coeur, j’en suis sûre.
    Il est néanmoins normal de traverser des périodes de doute et il faut bien avouer que le travail des doctorants est rarement valorisé ! J’en suis presque à regretter les partiels qui, au moins, pouvaient nous remonter le moral si on obtenait de bonnes notes !
    Il faut s’accrocher, se plonger dans le travail, se donner des objectifs à court terme et s’autoriser des petits moments de plaisir pour se récompenser.
    Et même si l’idée d’avoir une vie sociale te gave par avance, n’oublie pas que je suis là 🙂

    J’espère que tu vas pouvoir profiter un peu de la jolie ville de Bruxelles ces prochains jours (pour un petit goûter réconfortant, je te conseille le salon de thé de la maison Dandoy, juste à côté de la Grand-Place ;)).

    Je pense bien à toi et te souhaite chance et courage.

  2. Emma dit :

    Si ça peut te rassurer, je viens de faire le test et autant tes résultats te correspondent carrément, ce qui est plutôt une bonne nouvelle, les miens sont totalement en décalage avec ce que j’aime, ce que je fais et surtout ce que je suis capable de faire !

    Voici les trois secteurs d’activité qui me correspondent le mieux :
    * science-technologie-informatique
    * métiers manuels ou techniques
    * gestion-administration-finances

    Quand on sait que je ne suis même pas capable de créer un fichier Word, de faire une multiplication et de nouer mes lacets, ça fait peur ^^

    Le must reste tout de même LE métier qui se rapproche le plus de mon profil :
    Créateur multimédia.
    J’ai juste envie de pleurer !

  3. flou dit :

    je file voir ce que me réserve mon avenir professionel… qui sait, je pourrais me découvrir moi aussi une passion pour les poids lourds, ce qui pourrait m’ouvrir de nouveaux horizons… bon séjour!

  4. camille dit :

    Tu sembles reprendre un peu de poil de la bête et c’est bien. Bruxelles est une très jolie ville, je te conseille d’aller manger une fraise enrobée de chocolat chez Godiva, c’est juste incroyablement délicieux… J’ai fait ce test et je suis créative et sociable, mais je répondais n’importe comment, en gros il y avait peu de choses que je n’aimais pas faire du tout…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s