(Sic.)

Publicités

11 réflexions sur “(Sic.)

  1. Guillaume St Cosmo dit :

    Aie Aie Aie que se passe-t-il Spleen-Du-Sud-34 ? J’etais passe en coup de vent et croyais que vous etiez repartis du bon pied avec Profdemathcomplique_007! Il faut avouer qu’avec de tels pseudonymes l’affaire semblait un poil compromise d’avance.
    Vos peripeties sentimentales sont encore plus passionantes qu’un inedit de Plus Belle la Vie! A quand la secte millenariste locale, l’entrepreneur vereux ou le terroriste slovaque infiltre a Montpellier ?

    Regardez le bon cote des choses, vous ne pouvez plus que savourer une nouvelle aventure inedite, decouvrir toutes les petites choses propres a votre prochain amant; le surprendre a sourire sans autre raison que le plaisir qu’il tire a vous regarder jouer avec vos cheveux, a vous concentrer en lisant un livre, ou quelque autre tic qui le fera betement fondre.

    Meme avec un peu de retard, je suivrai vos aventures avec delice, vous ne pouvez imaginer a quel point cela me rassure parfois que vous existiez 🙂

    (Encore une fois veuillez excuser le qwertyage)

    • Miss Taiwan dit :

      Guillaume, c’est beau ce que vous écrivez…

      « le surprendre a sourire sans autre raison que le plaisir qu’il tire a vous regarder jouer avec vos cheveux… »

      « vous ne pouvez imaginer a quel point cela me rassure parfois que vous existiez »

      C’est presque du Miller/Nin.

  2. Emily dit :

    @Tous : Rhôôô, mais ne croyez pas que je suis au fond du trou à cause d’une simple citation (positive de surcroît, non?). Ça va même BIEN si vous voulez tout savoir!

    Cher St Cosmo, vous vous moquez! (vous être rassuré que j’existe car vous avez trouvé quelqu’un encore plus affublé de tares que vous ne l’êtes, avouez!)
    (Comme rebondissement scenaristique, j’avais songé à une sombre histoire de drogue cachée dans la cave par le voisin, où – dans ladite cave- on retrouverait aussi des restes humains à moitié carbonisés. Le bougre hurlerait bien sûr son innocence.)

    • Guillaume St Cosmo dit :

      Merci pour le compliment Miss T. et Eve, mais je suis helas bien eloigne de telles references! (voire pas meme sur la meme planete)

      Gosh Miss Emily! meme si la moitie de vos tares equivalaient (seulement) a au nombre de celles dont vous n’etes pas affublees, j’aimerai tout de meme a moitie plus vos tares que votre autre moitie ne le merite deja. A peu de choses pres.

      Je detiens helas un record inegalable du nombre de tares! Mais ca pourrait me rassurer de constater que quelqu’un a releve le defi 🙂

      • Emily dit :

        Je crois que je connais pire que vous, St Cosmo. A vérifier, mais je pense cette personne absolument digne de confiance s’agissant du nombre illimité de tares dont elle est affublée. J’ai même le divin plaisir d’en découvrir régulièrement de nouvelles. Que dites-vous de cela?

      • Guillaume St Cosmo dit :

        Qu’il vaut mieux surprendre par ses defauts que faire defaut de surprise?

        Oui, bof.

  3. Harry dit :

    Je trouve cette phrase un peu pessimiste; carrément pessimiste même. Un coup à penser que mieux vaut vivre un sale amour que rien du tout.
    Je crois que le danger c’est justement çà : commencer quelque chose avec quelqu’un ou rester avec alors qu’on sait qu’on ne vivra jamais avec cette personne ou que cela ne donnera rien.
    J’ai déjà vécu ce genre d’histoires mais je ne cherchais que du provisoire. Et là, c’est tout bon.
    Donc, je couperais la fin de la phrase et garderais ce qui est de toute façon un « lieu commun ».

    • Sonia dit :

      Pas faux… c’est en effet très dramatique, mais certaines histoires le sont malheureusement, perdues et dramatiques!

    • Emily dit :

      C’est là que les interprétations divergent. Je trouve au contraire cette phrase positive, que j’entends de la façon suivante : un amour perdu d’emblée ne signifie pas nécessairement pour moi un sale amour, ou une mauvaise histoire. Il peut s’agir d’un amour impossible, ou qui ne se réalisera pas. Mais malgré ça, c’est éprouver de l’amour qui nous sauve, car cela nous rend vivant. Pour moi, commencer quelque chose avec quelqu’un quand on sait que ça ne donnera rien, ce n’est pas de l’amour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s