Les enfants de Jocaste.

Voici mon père, tel qu’il était en sa glorieuse vingt-septième année, et mon premier amour d’enfance (Albator, au cas où quelqu’un ne l’aurait pas reconnu).

Je vous laisse apprécier.

Publicités

3 réflexions sur “Les enfants de Jocaste.

  1. Mick Kelly dit :

    (Et ça me fait penser à une note que j’ai en attente de publication qui n’est pas sans rapport car de mon coté, Emeraldas ne me laissait pas indifférent!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s