Comme un légo.

Il est très exactement 4h44. Insomnie? Pas vraiment, plutôt réveil anticipé. Je me suis couchée avant 23h et ai ouvert l’oeil à 3h. J’ai bien essayé de me rendormir, mais peine perdue, mon corps a décidé que quatre heures de sommeil c’était la panacée et qu’il était temps de se remuer un peu (mauvaise troupe!).

La question cruciale, c’est de savoir quoi faire d’intéressant à 3h du matin. J’ai bien pensé à travailler sur ma thèse, mais mes neurones, à cette heure-ci, sont loin d’être aptes à effectuer une quelconque tâche intellectuelle (une donnée que mon horloge interne n’a pas prise en compte). Aucune envie non plus de regarder un film ou une série, ni de bouquiner (voir phrase précédente) (ceci dit, c’est peut-être encore la meilleure solution pour sombrer de nouveau dans le sommeil). J’ai bien pensé à aller faire un footing, mais 1/cela va à l’encontre de mon éthique personnelle et 2/j’ai eu peur que des messieurs en blancs viennent m’embarquer, parce qu’il faut être sacrément dingue pour courir à travers les rues en pleine nuit.

J’ai donc décidé de changer la disposition de ma chambre. Il faut savoir qu’il manque à cette pièce environ un demi-mètre, en largueur, pour que toute configuration s’avère optimale. Or, en l’état actuel des choses, comme je peux difficilement pousser les murs, que mon armoire est un (joli) mastodonte et que mon bureau est très long,  je fais ce que je peux avec l’espace que j’ai. Ma dernière idée n’était pas mal, puisqu’elle permettait de libérer les deux côtés du lit, qui disposaient chacun de leur table de chevet (comme dans les vraies chambres d’adultes). Par contre, il me fallait marcher sur le lit pour accéder au bureau. Notez que, puisque mon lit est par terre (l’adulte s’éloigne à pas de géant), ce n’était pas très gênant, mais quand même si, parce que tout ceci reléguait le bureau au fond, et travailler dos à la fenêtre a quelque chose d’angoissant (enfin, moi, ça m’angoisse).

Me voilà donc lancée dans un grand jeu de Tétris nocturne silencieux (parce que je suis une charmante jeune femme qui respecte le sommeil de ses voisins), à déplacer, pousser le lit, faire basculer le bureau pied par dessus tête, balayer. L’opération finie, je n’arrive pas à dire si je suis satisfaite ou pas : la configuration est beaucoup plus fonctionnelle pour travailler mais la pièce avait plus de chien avant.

La prochaine fois, je pourrait toujours entreprendre de repasser, faire une séance d’abdos fessiers ou me lancer dans la préparation de crêpes pour le petit déjeuner (parfois, je me dis que j’en tiens vraiment une couche).

Publicités

19 réflexions sur “Comme un légo.

  1. Eve.G dit :

    Du moment que tu cours pas dans la rue à 3h du mat tout va bien, il fait pas bon être une joggueuse nocturne ces temps ci.
    Tu me donneras ta recette pour bouger les meubles sans bruit pour que je la partage avec mes voisins du dessus ?
    Apparemment ils n’ont toujours pas trouvé la combinaison optimale pour leurs meubles, eux..
    Sinon moi je joue à Angry Birds, tout en me disant que putain avec tout le temps que j’ai je pourrais au moins en faire quelque chose de productif.

  2. Anna E. dit :

    Comme Eve.G, je déconseille les footings nocturnes (j’ai essayé une fois, pas deux).
    Par contre c’est dans ce genre de situation extrême que tu peux faire un billet mode ou autre, personne ne pourra t’en vouloir.

  3. Mona dit :

    J’espère que cette disposition te conviendra. En tous cas, je vois que ton cerveau est encore plus barré que le mien. Ca me rassure. Enfin, si on veut. Bonne sieste !

  4. jacbernard dit :

    En cas d’insomnie, il n’y a pas de honte à repasser, faire une séance d’abdominaux / fessiers ou se lancer dans la préparation de crêpes pour le petit déjeuner à 3:00 du mate.

    • Emily dit :

      Je suis rassurée. Le mieux étant quand même de faire une série d’abdo fessiers avant d’engloutir toutes les crêpes, en prévention…

  5. Sophia dit :

    Ca fait bien longtemps que je n’ai pas eu d’insomnie, de plus, avec l’homme, on s’est rendu compte d’une chose horrible, notre lit nous sert exclusivement à dormir, dès qu’on touche taie d’oreiller, on sombre méchamment! Les galipettes? Eh bien, la baignoire et le canapé nous ont enchantés! (Tiens une idée d’activité?)

    Bref, je m’égare et en plus je parle de ma vie sexuelle, bravo.

  6. Sophia dit :

    Mais je n’avais pas fini… enfin! Je n’ai même pas pu me relire, et voilà!

    Je voulais savoir, au final, ça donne quoi ta chambre? Une photo? Une description?
    Plein de besos! Et bois un peu de lait chaud avec du miel en regardant Sissi, tu vas t’endormir direct.

    • Emily dit :

      Les galipettes dans la baignoires m’ont toujours laissée circonspecte… En même temps vu la taille de la mienne, mieux vaut que je me livre à la luxure avec un nain.

  7. fanny dit :

    hello!

    dans ces cas de figure (rares heureusement,bien assez de cerne comme ça)je rêve de ce que serait ma vie, si elle était autre et parfois ça va loin dans les détails(frappadingue complet la nana)le problème c’est que ça n’aide franchement pas à se rendormir! hum hum

    sinon je repense à un de tes vieux posts concernant la pose de musique (impossible) sur ton blog : connais tu celui de « la chic fille »? elle met des « extraits » de deezer au dessus de chaque article (je sais pas comment on dit j’y connais rien en informatique,et je mets 3 plombes pour faire les mises en page de ma thèse,c’est pour dire) mais je sais pas si elle officie sur wordpress par contre!

    en tout cas le ton de ce blog devrait te plaire je pense (je me permets ,hein!)

    voila,

    bonne journée à toi consoeur thésarde montpellieraine

    • Emily dit :

      J’ai regardé pour Deezer, ce n’est pas du tout une mauvaise idée, sauf que pour intégrer un lecteur sous wordpress c’est la croix et la bannière (j’ai trouvé le mode d’emploi, mes neurones ont fait des noeuds) alors qu’avec blogspot c’est prévu pour. Damned!

  8. Mick Kelly dit :

    Il reste les reportages sur le chasse de tf1. Ça fait un peu peur mais ce n’est pas dépourvu d’un certain intérêt sociologique :p

  9. St Cosmo dit :

    Déplacer un lit sans faire de bruit? Genre Superman qui le soulève au dessus de sa tête l’air de rien quand il cherche ses clés ou la baballe du chat? Je n’avais pas décelé en vous ce gabarit viking! 🙂
    La prochaine fois, laissez juste la nuit vous pénétrer et écoutez la, elle a bien des choses à révéler (et on l’on n’est bien peu souvent là pour lui tenir compagnie, et lui prêter toute l’attention qu’elle mérite).

    • Emily dit :

      C’est mon côté Walkyrie 🙂
      Concernant ce que la nuit a à me dire, j’avoue ne lui prêter qu’une oreille énervée tant elle persiste à me parler quand je n’en ai pas envie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s