Où l’on doit faire tout le tour de la ville pour trouver des épingles à cheveux.

Des épingles toutes bêtes, en métal, des épingles à chignon, quoi, mais pas des longues. Ce sont des courtes que je voulais, des serrées. Ça a l’air simple sur papier, ça ne l’a pas été. Jusqu’ici, je n’imaginais pas le nombre d’épingles MOCHES qu’on pouvait trouver dans le commerce. Toi non plus, j’en suis sure. Je ne demandais pas la lune, des épingles comme ça j’en ai encore quelques unes dans une boîte près de mon lavabo, la preuve que ça existe.

J’ai trouvé de tout : des épingles couleur or, des épingles roses, bleues, marron, jaunes, des épingles à paillette, des épingles trop grosses, des épingles mal peintes. Pire que l’ascension du Golgotha (au moins, Jésus, quelqu’un lui a donné à boire, moi j’avais fini ma bouteille d’eau). Au bout de la cinquième boutique, j’ai commencé à désespérer. J’ai finalement trouvé quelque chose d’approchant chez un grossiste en coiffure, mais ce n’était quand même pas ça. Incroyable qu’on ne puisse même plus trouver un article bête comme chou et en plus y’a plus de saison ma bonne Lucette, on est le 05 octobre et il fait 34°C dans le sud, où va-t-on on se le demande.

Enfin, tout ça pour dire que si j’avais trouvé mes épingles tout de suite, mes pas ne m’auraient jamais portée dans ce lieu de perdition qu’est Mangouste® au moment où la collection automne-hiver est de sortie. Je m’étais déjà ruinée à la parapharmacie (pour des choses vitales comme un correcteur vert pour atténuer les rougeurs ou un stick jaune contre les cernes) quelques jours avant et avais décidé de ne rien débourser ce mois-ci en superficialités. Sauf que. Sans même m’en rendre compte, je me suis retrouvée en cabine à essayer ça :

Je ne pensais pas dire ça un jour, mais la robe m’allait à peu près mille fois mieux qu’au mannequin (qui semble toute droite et flotte dedans) (sur moi elle blouse en haut, moule en bas, et me fait un corps en 8, comme quoi parfois avoir des hanches, c’est pas si mal). Et la lavallière qui pendouille, Seigneur Dieu n’importe quoi. Bref, en version moulée et nouée, tout était bien joli et j’étais bien ennuyée. J’ai erré un moment entre les portants, puis ai décidé que 1/ les robes seyantes étaient assez rares pour que le larron ne laisse pas passer l’occasion, 2/ vu que j’étais cernée par un millier de modèles de chemises à lavallière, elles étaient apparemment à la mode cette saison, et il serait facile d’en trouver moins cher ailleurs.

Sinon, je n’ai pas encore payé ma réinscription en doctorat, ni versé ma cotisation annuelle à la mutuelle (qui est entre nous une grosse arnaque, dans la mesure où le montant des remboursement de mes actes médicaux a toujours été, et de très loin, inférieur à ce que je verse à ces escrocs de mutualistes, enfin passons.) Je voulais aussi vous dire que j’avais pris de bonnes résolutions, comme manger des fruits et boire trois théières de wulong par jour, rapport aux antioxydants/vitamines qui font la peau jeune et rebondie (tout ça à cause de l’Homme Nouveau, qui possède un capital génétique à faire pâlir de rage la Comtesse Báthory), mais que c’est plutôt mal parti dans la mesure où je vais pendant un mois manger des pâtes.

(Oui, mais en robe Mangouste®).

Publicités

21 réflexions sur “Où l’on doit faire tout le tour de la ville pour trouver des épingles à cheveux.

  1. Anna E. dit :

    Oh, toi aussi tu es passée par la quête du Graal épinglesque ?
    (Par contre quand je tape Mangouste dans Google je tombe sur Wikipédia ou sur un lexique Harry Potter) (je crois que ça vaut mieux)

    Et bon. Les pâtes c’est pas calorique, c’est ce que tu mets avec qui fait grossir (a priori du beurre ? ça devrait aller), fais gaffe à ta ligne (c’est pour la robe, tu comprends !)

  2. Emily G. dit :

    Ah non mais Mangouste c’est parce que citer les marques c’est pas bien 😉 Et non les pâtes c’est pas calorique, mais moi aussi je voulais une peau éclatante et élastique (comme ma robe uhuh).

  3. Patronne dit :

    Mon dieu, cette robe est divine !! J’approuve l’achat (si jamais ça peut t’aider à mieux digérer tes pâtes). J’ai eu le même problème avec les épingles il y a quelques semaines, on n’en trouve pas non plus à Budapest. A Pékin, il y a avait toujours un vendeur dans la rue ou dans un passage sous-terrain quand j’en cherchais (un point pour les Chinois).
    Et j’approuve le retour du manteau drapé dans le visuel de la page d’accueil !!!! 🙂

    • Emily G. dit :

      Alors (attention honte bloguesque) c’est un truc que j’ai péché dans les émissions de relooking : un stick vert (genre anticerne, mais vert) qui camoufle les rougeurs (une bête histoire de complémentarité, le vert annule le rouge). J’ai trouvé le mien en pharmacie. Et avec ça, ma chéwie, tou es magnifique!

  4. Emma dit :

    Tu nous as toutes bien eues avec ton Mangouste (^^) qui est un enseigne que j’aime beaucoup, surtout pour la collection automne-hiver.
    Je valide tes deux craquages et suis certaine que le régime pâtes-thé vert est très équilibré. Si, si.
    Tu n’as pas encore payé ta réinscription ni ta mutuelle ?! Bon, il faudrait qu’on arrête là les points communs, ils ne sont pas tous très glorieux 😉

  5. Mona dit :

    Tout ça est fort dramatiquement alléchant. J’approuve entièrement. Pour les lavallières, j’en ai trouvé une merveilleuse, blanche, chez H&M, pour moins de 10€.
    Ton problème d’épingles à cheveux sera résolu simplement par un petit tour dans une grande grande surface. On en trouve facilement…

  6. fanny dit :

    Bon bon pour ma part,je me suis arrêtée sur quelques lettres de MANgOute… mais je sais pas si j’ai tapé juste!

    Quant aux fameuses épingles il parait qu’on trouve les moins chères chez H&M (tu pourras donc les trouver si tu succombes à la petite blouse citée plus haut 😉 et nous dire de quoi il retourne.

    Jacbernard ton idée était pas mal non plus…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s