La toxicomanie, c’est du velours parme, ou terre de Sienne.

Je n’ai plus de henné blond. Mon fournisseur de secours, chez qui je me suis précipitée tremblante, est en rupture de stock jusqu’à la semaine prochaine, et pour avoir les frais de port gratuits sur le site où je commande habituellement, il faut acheter pour 35€ de produit : je me refuse à commander 3kg d’un coup, j’ai encore un peu de respect pour moi-même. Dernier recours : aller mettre 10€ dans un pot de magasin bio, mais c’est contre mon éthique personnelle — 10€ le pot de henné, je vous demande un peu… La terre entière est contre moi. Comprenez, c’est un drame intergalactique. Je suis en manque. Je n’exagère pas : si je ne fais pas mon henné toutes les 3 semaines minimum, je me transforme en Gremlins (et je vous assure que vous ne voulez pas voir ça).

Quand je suis en crise de manque, donc, après m’être roulée par terre en poussant des cris stridents,  la bave aux lèvres, je traîne sur les sites dédiés à la teinture eu henné. Un traitement de substitution, en quelque sorte. Une méthode de préparation m’a interpellée : il était préconisé de préparer la pâte dans un récipient en céramique, à l’aide d’une cuillère en bois. Malgré mon pitoyable état de junkie à moitié folle, ça m’a fait rire. Non, parce qu’un récipient en verre et une cuiller en inox, par exemple, ça marche aussi très bien. Ça m’a fait penser au rituel du thé des grands puristes chinois: cueillez les plus tendres feuilles couvertes de rosée au lever du soleil, faite frémir de l’eau de telle source de telle montage, laisser infuser dans une tasse fabriquée avec telle argile de telle contrée. Si vous procédez autrement, mécréants que vous-êtes, vous ne produirez qu’une vulgaire eau chaude aromatisée qui ne mérite pas le divin nom de thé, et tout mandarin digne de ce nom balaiera votre outrage d’un revers de manche.

Remarquez, niveau thé, je ne la ramène pas trop, j’ai mes manies aussi. Le thé en sachet, par exemple, c’est le mal absolu, surtout s’il est pulvérisé. Dans les bars, je n’ai pas souvent le choix malheureusement. Le pire, je crois, c’est un jour où, avec un ami, nous avions commandé un thé à la menthe : le serveur nous a apporté deux sachets trempant directement dans une tasse à café, et pas de théière avec supplément d’eau chaude. Je tirais déjà la tronche, quand j’ai découvert que le thé à la menthe était en fait une infusion verveine-menthe. Infinie tristesse, semblable à celle d’un jour sans pain. Un jour, on m’a aussi amené une théière sans couvercle. Ce n’est quand même pas difficile, quand on propose du thé à la carte, d’apporter au client une théière remplie d’eau et couverte, rassurez-moi? Je souscris même au sachet de Lipton anglais pas bon sans râler s’il est présenté à coté de la tasse — j’exige de le déballer et de le mettre moi-même dedans (d’ailleurs, quand on n’est pas idiot, on le met dans la théière, soit dit en passant, ça en fait plus).

Bon, en fait, la plupart du temps, j’opte pour un perrier sirop en été, et un chocolat en hiver, de peur d’être déçue. Mais avec le chocolat, les mêmes problèmes se posent : certains n’hésitent pas à servir d’immondes poudres allongées avec de l’eau, qui n’ont de chocolat que le nom. En même temps, mes préparations maison me rendent difficile : si vous me trouvez un chocolat avec de vrais carrées à 70% de cacao, de l’eau de fleur d’oranger/cannelle/extrait d’amande amère, du miel, du lait, de la crème et de la chantilly en option (les jours de décadence totale, je saupoudre même de la cannelle sur la chantilly), c’est que vous êtes assis dans mon canapé à attendre que je vous serve, ou que vous êtes tombé sur quelqu’un qui m’a piqué ma recette. Finalement, il n’y a guère qu’avec le café qu’on n’est pas trop déçu. Encore que. Personnellement, je ne l’aime que très serré. Oui, je suis chiante. Mais donnez-moi un peu de méthadone, ça ira mieux.

Publicités

24 réflexions sur “La toxicomanie, c’est du velours parme, ou terre de Sienne.

  1. loulou dit :

    Bonjour

    J’attends avec impatience la transformation en Gremlins, photos souhaitée.

    Respect absolu pour tes manies qui n’en sont pas, quand on a du goût et qu’on respecte son palais et son nez, point de tout ses substituts criminels qu’on nous propose.
    Une petite confidence : un jour, j’ai eut le droit au menthe-verveine, je suis partie sans payer, et ne l’ai pas bu!!!!lL’eau en plus était toute huileuse!!!!

  2. smokethorn dit :

    Oh! tu n’es pas chiante, simplement qulqu’un de normal avec du goût. Parce que 4 euros pour un pseudo thé tout pourri et sans théière, c’est niet !!
    Le thé dans les bistrot : j’ai abandonné; le chocolat aussi -_- Que prendre désormais lors des froides journées d’hiver dans un café? mystère… ^^

    • Emily dit :

      Un café je crois, c’est la seule solution. Sinon, maintenant, je demande avant (et vos chocolat, il y a du lait dedans? Et vos thé, ils sont en sachet?) : ça fait cliente pénible, mais au moins pas de surprise 🙂

  3. Mimi La Rage dit :

    J’adooooooore la nouvelle bannière ! Et le 写信给我, et la poupée russe. (et Mimi la Rage est dans la blogroll des maîtresses de céans, 谢谢 !
    Et après des années d’étude de cérémonie du thé à Pékin, je milite fermement pour qu’on supprime les infusions menthe-verveine, qu’on interdise à Lipton de faire du thé en sachet, qu’on punisse les fabricants de thé pulvérisé, qu’on bannisse les théières sans couvercles, surtout si elles ne sont pas en terre de Yixing. Et aussi pour que les gens arrête de croire la mention « Infusion : 5 minutes » sur le sachet de Earl Grey 🙂

    • Emily dit :

      De rien pour la blogroll, je voulais le mettre à jour depuis un moment mais j’avais la flemme 😉
      Est-ce que tu es aussi pour la suppression du thé aromatisé? Parce que bon, pour les puristes, ce n’est pas du vrai thé, si?

      • Mimi La Rage dit :

        Non, c’est pas du vrai thé ! En tous cas pour une puriste venue de Chine. Mais comme pour les puristes venus d’Angleterre, ça compte, je tolère 😀

    • Sophia dit :

      寫信給我
      謝謝 auraient été nettement plus stylisés. (ne me dites pas que vous ne voyez pas la différence!)
      Mais je sais… je fais ma chieuse parce que je vis au pays des complexes, mais les essayer c’est les adopter.
      Tu aimes le beau Mimy chérie, apprend les complexes 🙂

  4. Mona dit :

    Hé hé hé, j’adore cet article ! On est un peu les mêmes questions boissons donc.
    Un jour j’ai bu du très bon thé à la menthe dans un café mais c’était un petit café arabe de banlieue (ouais il m’arrive de faire des trucs un peu fous, genre aller en banlieue) et évidemment ces gens savaient ce qu’ils faisaient. Evidemment, je l’ai payé 4 euros, c’était quand même Charenton-le-Pont, quasi Paris quoi.
    Pour tes problèmes de henné, je ne peux pas t’aider, tu as pensé à écumer les boutiques indiennes et de hippies ?

  5. S. in Taiwan dit :

    à Taiwan, je prends souvent un thé au lait, ils en font de super bons dans les petits cafés cosy, ou bien un caramel macchiato ou le must du must le MOCHA au lait! Du thé vert japonais au lait, ça tue.

    Toujours chaud bien sûr, même sous 40 degrés, ce n’est pas bon de boire FROID!

  6. fanny dit :

    bonjour!

    alors j’ai l’impression que ton henné tu le prends chez AZ non?! (reférence aux 35e par rapport aux frais de port)

    je t’aurais bien conseillé Centifolia,mais là il faut atteindre les 39e pour une expédition gratos;alors bon… (cela dit leur henné est bien meilleur que chez AZ)

    étant donné les cochonneries hennesques dont sont emplies les boutiques,meme dites bio je ne saurais trop te recommander de te tourner vers ton fournisseur habituel histoire d’éviter un désastre capillaire,voire d’éventuelles plaques sur le crane,ceci dit:

    -tu fais ce que tu veux!
    -non je ne fais pas de pub pour AZ
    – mon henné (en fait indigo mélangé à du henné chatain) je le prépare dans un verre doseur en plastique…et ça gache en rien la couleur me semble t’il,avis aux puristes!

    bonne quéte du graal capillaire

    ps: aprés L+++++ (j’y ai jamais mis les pieds) à quand une boutique AZ sur #ville du sud#,screugneugneu!

    • Emily dit :

      Ah oui? Tu as testé les deux marques? Je trouve le henné Centifolia cher comparé à celui d’AZ. Je suis contente de ce dernier jusqu’ici (ceux que j’avais testés avant étaient de bien moindre qualité).
      On vit au même endroit, à ce que je vois? 🙂

      • fanny dit :

        bonsoir!

        le henné chez centifolia est plus « fin » et qualitatif je trouve!

        sinon tu devrais organiser un aprés midi tea time dans cette fameuse ville du sud rassemblant tes lectrice/ thésardes/ sudistes dans un salon de thé! on s’y rendrait et s’y reconnaitrait car portant toute euh…du hénné? lol! quelque chose de rouge? un chapeau? une canne à pommeau? un monocle?

        😉

        bonne soirée à toi

        ps: demande au service d’inscription d’encaisser ton chéaue le plus tard possible, l’an passé ils m’ont encaissé le lendemain de noel( ça a écourté le découvert ^^)

  7. loulou dit :

    Echange henné blond contre recette de chocolat made in Emily qui ressemble à Ma Recette mais j’ai l’impression en casi mieux,

    • Emily dit :

      Elle henné en l’an de grâce 1999, où le tendron que j’é-thé arborais une chevelure feu. Quant au thé, le ciel m’est thémoin que j’henné par toujours aimé ça.

  8. loulou dit :

    Coucou

    Pas de nouvelle de toi depuis ta recherche de henné blond dans les bas fonds de ta ville, eperdue, desespérée par cette quête casi vaine.
    Où es tu donc, enclavée dans un bourbis infame, déséchée sous une tonne de henné qui t’a dégoulinée dessus, transformée en gremlins, terrée sous ta couette en attendant ta poudre dans un colisimo défoncé…
    Bon ok j’arrête le thé, j’en suis à mon troisième litre.
    Bizzzzz

  9. Emily dit :

    Rentrée bredouille, j’ai fini par acheter un petit paquet de henné naturel à monop’, et j’en ai mélangé une grosse cuiller à du henné neutre. A la guerre comme à la guerre! (c’est pas mal d’ailleurs, peut-être un chouilla trop roux, m’enfin…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s